L'accumulation de chaleur Thermoélectrique

Designed and manufactured in Belgium since 1964

Acceuil Le Concept A propos d'ACEC Nous contacter

Constatations


Dans les habitations basse énergie ou passives, les besoins thermiques sont, à présent, très faibles.

Les performances des panneaux photovoltaïques s'améliorent continuellement et les solutions d'intégration dans les toitures permettent des résultats particulièrement esthétiques.

Les solutions électriques pour le chauffage et la préparation d'eau chaude sanitaire se présentent comme des alternatives intéressantes.

 

Les besoins de chauffage sont, dans ces conditions, en grande partie voire totalement couverts par la production photovoltaïque annuelle.

Des réalisations concrètes existent déjà depuis plusieurs années. 


Parmi les systèmes proposés, les solutions qui ne permettent pas de différer la consommation électrique de la restitution de chaleur (chauffage direct et assimilés) représentent un problème important pour le réseau :

En plein hiver, leur consommation électrique vient se placer aux moments les plus défavorables pour le réseau électrique.

Il n'est plus nécessaire d'expliquer que des possibilités d'effacement de puissance de plusieurs heures sont indispensables.

 

Il suffit, pour s'en convaincre de visualiser, en instantané, la courbe de charge du réseau belge pour voir que les applications thermoélectriques n'ont de sens que si elles s'effacent pendant les pointes du réseau et remplissent les périodes plus creuses participant ainsi à la stabilisation de la charge du réseau.

http://www.elia.be/fr/grid-data/Charge-du-reseau-et-previsions-de-charge/Charge-du-reseau-Elia

 

 

 Réseau Belge, courbe type de mi-décembre

 

Stockage d'énergie thermo-électrique

 

Par contre, les possibilités de stockage d'énergie thermique présentent des intérêts majeurs:


• Elles permettent d'augmenter sensiblement le taux d'auto consommation de l'énergie produite par les panneaux photovoltaïques


• Elles permettent au réseau de distribution de disposer de charges qui peuvent être enclenchées aux moments où un excès de productions photovoltaïques locales déstabilise le réseau.


• Elles permettent d'utiliser localement de manière optimale l'énergie éolienne. La RWE, importante compagnie d'électricité allemande a d'ailleurs obtenu des résultats très positifs dans des zones de test á Meckenheim et Essen. Ces tests ont d’ailleurs été baptisés « Windheizung » (chauffage avec le vent)
http://www.rwe.com/web/cms/de/37110/rwe/presse-news/pressemitteilungen/pressemitteilungen/?pmid=4010457

Par ailleurs, en Allemagne, la part grandissante d’utilisation d'énergie verte fait passer le facteur de conversion de l'électricité en énergie primaire de 2.6 à 1.8 pour 2016.

Le Concept thermACEC Solar répond à l'ensemble de ces éléments: en savoir plus